Coaching de carrière

Coaching de carrière

Contenu

Ce blog est destiné à rassembler des informations concernant le coaching de carrière et de cadres dirigeants

Projet pour dirigeants

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Tue, September 21, 2010 11:14:24

Quel projet pouvons-nous mettre en place pour un futur dirigeant ?

Je voudrais ici distinguer quatre plans différents. Et ici, je me réfère pour structurer l’approche aux travaux de Ken Wilber.

Il distigue quatre quadrants dans une vision intégrale de nous-même.

« Je » : se connaître soi-même, reconnaître ses forces et ses faiblesse. Explorer son sytème de fonctionnement, découvrir les convictions limitantes qui empêchent d’atteindre son objectif.

C’est un premier point à travailler. Il est important pour développer la confiance en soi de comprendre quelle sont ces raisons enfouies qui nous empêchent de prendre des décisions justes et efficaces et de reconnître ces émotions qui éveillent des peurs et des craintes limitantes. Quelles sont les pensées récurrentes qui dirigent notre action et freine notre réflexion? Comment sont-elles influencées par nos émotions.

Exemple : la tendance à voir ce qui manque dans un projet, plutôt que les choses essentielles qui sont déjà faites. Et comment gérer dans un environnement chaotique.

« Nous » : voir, comprendre et anticiper les émotions des autres. Celles qui régissent les relations et découvrir ainsi les éléments subjectifs de nos relations aux autres.

Parfois, nous avons tendance à pricilégier l’intellect sans voir que nos raisonnements, imparables à nos teux et à ceux des autres, ne sont cependant pas suivis de mise en action. La raison : nous n’avons pas reconnu les émotions et les convictions limitantes chez les autres. Nous ne comprenons pas que nos décisions peuvent créer une telle tempête dans leur tpete et les empêcher d’agir efficement.

Par exemple : en présentant un plan d’action, ne pas tenir compte de ce que cela représente comme changements pour les personnes qui doivent agir. La peur du changement limitera l’efficacité de leur action.

« Ca » : ce que les autres peuvent voir de nous. Essentiellement, ils peuvent percevoir nos comportements et une partie de nos capacités.

Parfois notre corps dit autre chose que notre bouche parce que notre esprit est ailleurs. C’est par notre attitude que nous exprimons des compétences comme l’empathie et le sens du service, de l’accueil et de l’écoute. En analysant nos comportements nous pouvons les harmoniser avec notre entourage et ainsi leur donner confiance et courage.

« Eux » : agir efficacement sur son environnement, dans le système social.

Pour agir efficacement dans son environnement, il faut en avoir une vue intégrale. C’est-à dire, intégrer toutes les données : être en accord avec soi-même, comprendre les besoins emotionnels des autres, avoir des comportements congruents et avoir une communication efficace.

En travaillant sur la capacité à donner un feed-back, par exemple, nous pouvons développer les autres et leurs capacités. D’un autre côté, en affinant notre méthode de questionnement et d’écoute nous pouvons mieux motiver en fonction des besoins de tous.

  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post0