Coaching de carrière

Coaching de carrière

Contenu

Ce blog est destiné à rassembler des informations concernant le coaching de carrière et de cadres dirigeants

Questionnaire pour un changement de carrière

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Tue, June 28, 2011 11:52:17

Votre projet de transition de carrière est-il solidement ficelé? En répondant à ces diverses questions par oui ou non, vous pouvez évaluer votre niveau de préparation. Vous pouvez ainsi déterminer les sujets pour lesquels vous vous adresserez à votre coach.

Je peux décrire avec concision mon métier et les aspects de ce dernier qui sont au centre de mon projet, de manière que les autres comprennent ce que je fais.

Je peux présenter la situation générale de ma profession ainsi que les tendances qui influencent mon métier et les entreprises qui y font appel.

Je peux exprimer mon objectif professionnel, verbalement ou par écrit, en mettant en évidence les expériences les plus significatives

J'ai identifié et défini mes valeurs, caractéristiques, savoir-faire et intérêts qui supportent et confirment mon objectif professionnel

J'ai déterminé mes compétences principales basées sur mes réalisations

Je peux expliquer la raison, volontaire ou non, pour laquelle je cherche une nouvelle situation professionnelle de manière concise et présentable.

Je peux faire une présentation claire de mes objectifs en moins de 90 secondes

Mon CV présente un résumé clair et efficace de mes expériences et savoir-faire en rapport à mon objectif de carrière

J'ai établi des critères clairs qui déterminent le marché dans lequel je veux chercher et ils sont basés sur des aspects géographiques, industriels, taille d'entreprise et culture organisationnelle préférée.

Dans le marché cible, j'ai établi une liste des 50 entreprises par lesquelles je vais commencer ma campagne.

Je sais comment obtenir un flux continu d'information au sujet des entreprises et marchés cibles, tant venant de banques de données que de personnes connaissant le marché.

J'ai organisé une veille permanente du marché cible qui me permet de constamment revoir la liste des organisations ciblées, e, ejoutant et retirant selon les informations reçues.

Les données, concernant le marché cible, les personnes de contact, les opportunités découvertes, mes recherches et les documents utiles sont bien organisées pour supporter mon projet.

L'identification et la mise à jour de ma liste de contact et la croissance de mon réseau est une habitude régulière.

Je suis capable de conduire un entretien avec les personnes de mon réseau durant lequel je présente sommairement mon projet, mon plan marketing et collecte les informations utiles, recherche de nouveaux contacts et échange des informations utiles aux deux parties.

Je suis préparé à parler directement avec le manager concerné par le recrutement de manière à explorer les opportunités, à découvrir ses besoins et me présenter comme un fournisseur de solution à ces besoins.

Je suis prêt à utiliser tous les canaux de recherche d'emploi comme les sociétés de recrutement de tous types, la réponse aux annonces et la recheche de jobs sur internet

Je suis préparé à répondre sans crainte aux questions les plus difficiles, de manière crédible et efficace.

Je sais présenter mes savoir-faire, talents et expériences comme une solution aux défis annoncés par l'organisation ou le manager qui recrute.

Je suis prêt à traiter les offres, que ce soit pour les accepter, obtenir un délai de réflexion ou les refuser, d'une manière professionnelle.

Je suis à l'aise devant la perspective de négocier les détails et tous les aspects d'une offre, par exemple sur la date de commencement, les congés, la rémunération, les frais professionnels, le rapport d'autorité et le mode de prise de décision, les détails de la description de fonction, etc.

Je suis en état de conclure un accord satisfaisant concernant un nouveau job entre autre en obtenant ou donnant un accord écrit et en répondant aux demandes spécifiques (examen médical, contrôle de sécurité, etc.)

Je sais que faire pour clôturer mon projet de recherche en fermant les négociations en cours, contactant les recruteurs, et en communicant tous les détails de ma nouvelle position aux membres de mon réseau

Je sais m'assurer que je suis bien établi dans mon nouveau rôle en définissant les responsabilités, les attentes, et les questions de travail, ainsi que les problèmes potentiels et les décisions et attente.

Je suis capable de planifier mon entrée dans la nouvelle organisation avec une stratégie efficace qui veille à obtenir rapidement les informations principales concernant la société, les personnes, le travail et normes culturelles, de même que de construire des relations solides avec mon nouveau patron, mes pairs et mes subordonnés.

Parmi vos réponses positives ou négatives, quelles sont celles que vous allez proposer à votre coach comme objectif de travail prioritaire?



  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post9

Activer son réseau 50+

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Wed, June 08, 2011 10:43:21
Dans le précédent article, je vous parlais d'optimisme et de confiance en votre avenir. A 50 ans ou plus, votre valeur sur le marché est importante. Votre expérience et vos connaissances sont nombreuses. Vous avez aussi développé des qualités de relations, de leadership, de négociation très fortes.

Une première manifestation de cet optimisme d'activer et d'enrichir son réseau.

Votre principal moyen de recherche de travail est de revoir ceux que vous connaissez. Un vrai programme actif est de rencontrer une personne par jour. En multipliant les rencontres vous augmentez vos chances de rencontrer une entreprise qui a besoin de vos talents. En plus, cette pro-activité aura comme conséquence de vous faire connaître avant même que cette entreprise entreprenne une campagne de recrutement. N'apportez pas de CV dans ces rencontres. Rien ne vaut un contact direct et spontané.

Pour enrichir votre réseau, pensez au réseaux sociaux comme LinkedIn, Viadeo et autres. Vous y retrouverez beaucoup de monde ; ex-collègues, ancien clients et fournisseurs, jusqu'à vos camarades d'études. Vous pouvez facilement raviver ces relations pour obtenir un rendez-vous.

Dan ces réseaux, vous pouvez aussi demander une introduction auprès des amis de vos amis. Le réseau que vous pouvez ainsi atteindre peut devenir énorme et dépasser les 100.000 personnes rapidement.

Pour obtenir ce rendez-vous, ne vous présentez pas en demandeur d'emploi. Parlez plutôt de votre projet professionnel et proposez un échange d'idée sur le sujet. Ainsi vous ne demandez qu'un peu du temps de votre interlocuteur sans l'engager au-delà d'une conversation et d'un conseil.


Dans le prochain article, nous verrons comment construire et présenter votre projet professionnel.





  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post8

Fini à 50 ans?

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Wed, May 25, 2011 17:51:19

Retrouver un emploi après 50 ans semble une gageure pour beaucoup.

Vous repondez en vain à de nombreuses annonces, et pour cause il ya de nombreux candidats et les réponses négatives ne sont pas dues à l'âge mais plutôt au niveau d'exigence des entreprises.

Mais alors comment trouver emploi à plus de 50 ans?


Dans cette série de quelques articles, je vais aborder divers aspects de la question.


La première chose: changer de vocabulaire!


Ne dites plus je cherche un emploi, mais plutôt j'ai une offre à faire à une entreprise!


Oubliez un moment votre CV et votre lettre de motivation pour faire la liste des compétences que vous pouvez apporter à une entreprise. Qu'est-ce qui pourra intéresser une entreprise: votre capcaité à gérer des projets, votre réseau de clients, votre connaissance de certains marchés d'exportation, vos connaissances dans le domaine des brevets?


Ensuite, avec cette liste, voyez les entreprises qui peuvent bénéficier de ces compétences particulières: un fabricant qui veut exporter en Chine, une société qui a décroché un gros contrat?


Développez un plan qui montre quelle utilité économique vous avez pour l'entreprise chosie. Qu'allez-vous faire gagner à l'entreprise: des parts de marché, de la confiance de la part de leurs clients, des gains de productivité?


Ensuite, engagez une campagne de marketing personnel.

- affinez la présentation de votre offre

- communiquez avec le marché qu'elle peut intéresser

- soyez ouvert à diverses solutions: mission à court ou moyen terme, salaire dépendant de vos résultats, voir même se positionner comme indépendant.


Enfin n'oubliez qu'en "quinquas" vous êtes plus efficace au travail grâce à votre recul sur les dossiers, à l'habitude des situations complexes, a votre capacité à éviter les conflits par votre savoir-être, votre politesse, votre ponctualité et le faible taux d'absentéisme. Vous avez moins de contraintes que les plus jeunes. votre situation familiale vous rend plus mobile.


Développez son optimisme : les "quinquas" qui retrouvent le plus rapidement sont d'un naturel optimiste et se concentrent sur les éléments positifs de la situation. Posez-vous une question dynamisante : en quoi cette situation est-elle bonne pour moi?


Dans les prochains articles vous trouverez plus de détails sur la recherche d'emploi pour les pus de 50 ans.


Pour dynamiser votre recherche appelez-moi ou écrivez-moi.

  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post7

Trouvez un futur professionnel passionnant

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Tue, March 15, 2011 17:31:15

Voilà, c'est arrivé, vous êtes à la recherche d'un nouvel emploi.


> Ce sera votre premier emploi,

> Vous n'êtes pas satisfait de celui que vous occupez,

> Vous pensez créer votre société,

> Vous avez été licencié sans recevoir d'outplacement,

> Vous voulez recommencer à travailler,

> Votre recherche n'avance pas.


Une solution: faites-vous accompagner par un coach de carrière.


Avec le programme "Group for Success", je vous propose de réaliser vos objectifs personnels.


> Découvrez une profession qui vous passionne

> Changez de profession

> Ré-entrer sur le marché du travail

> Améliorez votre emploi actuel

> Créez un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée

> Evitez ou combattez le burnout

> Progressez au sein de votre profession

> Trouvez une réaffectation ou une mutation

> Obtenez une promotion

> Retrouvez la motivation après un licenciement

> Ne soyez pas pris au piège dans votre emploi actuel

> Gérez les obstacles dans votre emploi actuel


Le prochain programme commence le 13 avril 2011 et se termine le 29 juin 2011.

Vous trouverez les détails de ce programme dans le site "Group for Success", ou écrivez-moi pour toute question relatives à ce programme ou au coaching: Philippe R. Declercq


  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post6

Voeux pour 2011

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Wed, December 22, 2010 10:39:17

Les nouveaux départs... nous les aimons tous. Il y a quelque chose de si prometeur devant une page blanche. C'est peut-être pourquoi tant de personnes prennent des résolutions au début de chaque nouvelle année.

Pendant que nous progressons dans les derniers jours de 2010, nos esprits pensent inévitablement à ce que nous comptons ou espérons accomplir dans la nouvelle année. Peut-être nous voulons perdre cinq kilos, manger mieux, faire plus d'exercice, commençer à écrire ce livre, vaincre notre crainte de la prise de parole en public, nous faire de nouveaux amis, créer un meilleur équilibre entre nos vies privée et professionnelle et établir une plate-forme dans les médias sociaux en 2011.

Tant de résolutions qui commencent fort fondent comme neige au soleil avant même que nous tournions la page du calendrier à février.

Il semble que, souvent, la difficulté à garder une résolution est le manque de support continu et d'engagement réel. En tant que coach, c'est là que nous entrons en scène. Profitez de cette époque de l'année et lancez-vous dans un processus de coaching afin de rendre concret votre engagement et tenir vos résolutions.

Voulez que des résultats de recherche conforte ceci? La dernière étude de l'ICF montre que les gens se tournent vers le coaching professionnel pour atteindre de nouveaux objectifs dans leurs vies personnelles et professionnelles. Plus que des deux-cinquièmes (42,6 pour cent) des répondants à l'étude d'ICF qui avaient fait l'expérience du coaching ont choisi « optimiser la performance individuelle et/ou en équipe » comme motivation pour être coaché. Après cette raison vient « augmenter les perspectives de carrière » (à 38,8 pour cent) ; « améliorer les stratégies de management » (à 36,1 pour cent). L'étude a également prouvé que le coaching est employé pour aider des personnes à augmenter leur estime de soi/confiance en soi et à contrôler l'équilibre vie privée/vie professionnelle.

Non seulement le coaching permet à ces personnes d'atteindre leurs buts, mais le coaching s'est avéré être une expérience très enrichissante sur le plan personnel. L'étude a également constaté que 83 pour cent de répondants étaient « satisfaits » et 36 pour cent étaient « très satisfaits » de leur expérience de coaching.

En cette période particulière de l'année, c'est le moment de donner vie à vos résolutions en vous offrant les services d'un coach professionnel.

Mon souhait pour vous est que 2011 soit l'année des changements dont vous rêvez!

Meilleurs voeux et Joyeux Noël

Philippe

  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post4

Le télétravail, un enjeu managérial

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Wed, October 27, 2010 12:08:33

Un article dans L'Echo de ce matin, 27 octobre, a éveillé mon attention.

J'y relève que seulement 25% des entreprises proposent cette solution à leurs employés.

Pourtant, et je cite l'article, les avantages semblent nombreux: meilleurs équilibre entre vie privée et vie professionnelle, gain de flexibilité et de créativité, réduction du stress, en moyenne économie de 1563 heures de transport et gain de 45 minutes de disponibilité. Les employeurs y trouvent leur compte aussi en productivité, déduction des coûts, diminution de l'empreinte écologique.

Alors pourquoi seulement 25% des entreprises?

Il y a certainement des cas où c'est impossible, par exemple la vente en magazin. Pour les autres la question reste ouverte.

Une hypothèse peut-être la peur de perdre le contrôle et le manque de confiance dans la capacité, la motivation et l'implication du télétravailleur . Cela ressemble fort à la difficulté de déléguer.

Un jsujet intéressant pour un coach. Comment un dirigeant d'entreprise peut-il se positionner pour augmenter l'autonomie responsable des télé-travailleurs?


Vos commentaires sont les bienvenus.


  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post2

Le Coaching Intégral

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Tue, September 21, 2010 11:15:38

L'Approche Intégrale apporte un nouveau regard au coaching et met en lumière les abords qui ne présentent pas ce caractère intégral ou qui sont moins complets et peut ainsi servir de guide pour réorganiser cette discipline. Elle permet également d'élargir la perspective dans laquelle un individu ou une entreprise évolue, en prenant simultanément en compte leurs dimensions intérieures, extérieures, individuelles et collectives, pour mieux « transcender et inclure » les antagonismes et la complexité du monde.


"Intégral" signifie tout inclure, être complet, entier. Ainsi le coaching intégral est une manière de coacher qui est complète, entière et intégrée. Tous les aspects de votre vie ou de celle de votre équipe sont envisagés de manière à atteindre un résultat qui représente un développement significatif.


L'inspiration pour cette approche complète du coaching vient de Ken Wilber, et de sa Théorie Intégrale.


Une approche intégrale du coaching donne l'assurance que vous employez toutes la gamme des ressources disponibles dans n'importe quelle situation, et avec de plus grandes chances de réussite.


Cette façon de travailler vous permet de dresser votre carte du monde et les changements et améliorations que vous voulez y apporter sous différents aspects. Et ceci sans confondre la carte et le territoire. aussi précise que soit la carte, elle ne donne pas une vue parfaite de ce qui se passe dans la réalité. Vous ne voyez pas la vie sur la carte, mais elle est un guide indispensable pour trouver votre chemin sur le territoire.


Ken Wilber nous propose le modèle AQAL pour dessiner cette carte. Ce modèle comporte cinq points de vue.


Les Quadrants:

- le mode de fonctionnement interne

- le mode de fonctionnement en relation avec les autres

- les comportements individuels

- le système social et l'environnement

Les Etats de Conscience qui donnent motivation, inspiration, sens et dynamisme.

Les Stades de Développement qui représentent nos acquis du passé

Les Lignes de Développement qui indiquent nos qualités et les domaines dans les quels nous sommes forts.

Les Types: a quel point avons-nous développé le masculin et le féminin en nous?


Avec cette vision globale, cette carte intégrale, aidé de la méthode de coaching intégrale nous pouvons avoir une approche puissante de notre développement d'adulte en reconnaissant la complexité de l'être humain dans toutes ses dimensions. Votre projet lors du coaching sera atteint avec une plus grande efficacité et avec des effets permanents.


  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post1

Projet pour dirigeants

CoachingPosted by Philippe R. Declercq Tue, September 21, 2010 11:14:24

Quel projet pouvons-nous mettre en place pour un futur dirigeant ?

Je voudrais ici distinguer quatre plans différents. Et ici, je me réfère pour structurer l’approche aux travaux de Ken Wilber.

Il distigue quatre quadrants dans une vision intégrale de nous-même.

« Je » : se connaître soi-même, reconnaître ses forces et ses faiblesse. Explorer son sytème de fonctionnement, découvrir les convictions limitantes qui empêchent d’atteindre son objectif.

C’est un premier point à travailler. Il est important pour développer la confiance en soi de comprendre quelle sont ces raisons enfouies qui nous empêchent de prendre des décisions justes et efficaces et de reconnître ces émotions qui éveillent des peurs et des craintes limitantes. Quelles sont les pensées récurrentes qui dirigent notre action et freine notre réflexion? Comment sont-elles influencées par nos émotions.

Exemple : la tendance à voir ce qui manque dans un projet, plutôt que les choses essentielles qui sont déjà faites. Et comment gérer dans un environnement chaotique.

« Nous » : voir, comprendre et anticiper les émotions des autres. Celles qui régissent les relations et découvrir ainsi les éléments subjectifs de nos relations aux autres.

Parfois, nous avons tendance à pricilégier l’intellect sans voir que nos raisonnements, imparables à nos teux et à ceux des autres, ne sont cependant pas suivis de mise en action. La raison : nous n’avons pas reconnu les émotions et les convictions limitantes chez les autres. Nous ne comprenons pas que nos décisions peuvent créer une telle tempête dans leur tpete et les empêcher d’agir efficement.

Par exemple : en présentant un plan d’action, ne pas tenir compte de ce que cela représente comme changements pour les personnes qui doivent agir. La peur du changement limitera l’efficacité de leur action.

« Ca » : ce que les autres peuvent voir de nous. Essentiellement, ils peuvent percevoir nos comportements et une partie de nos capacités.

Parfois notre corps dit autre chose que notre bouche parce que notre esprit est ailleurs. C’est par notre attitude que nous exprimons des compétences comme l’empathie et le sens du service, de l’accueil et de l’écoute. En analysant nos comportements nous pouvons les harmoniser avec notre entourage et ainsi leur donner confiance et courage.

« Eux » : agir efficacement sur son environnement, dans le système social.

Pour agir efficacement dans son environnement, il faut en avoir une vue intégrale. C’est-à dire, intégrer toutes les données : être en accord avec soi-même, comprendre les besoins emotionnels des autres, avoir des comportements congruents et avoir une communication efficace.

En travaillant sur la capacité à donner un feed-back, par exemple, nous pouvons développer les autres et leurs capacités. D’un autre côté, en affinant notre méthode de questionnement et d’écoute nous pouvons mieux motiver en fonction des besoins de tous.

  • Comments(0)//coaching.valuecreator.net/#post0
« Previous